Overblog
Edit page Follow this blog Administration + Create my blog
Recherche Historique en Velin

Sérézin du Rhône

SEREZIN-du-RHÔNE

vu à travers les plans du

Cadastre Napoléonien de 1830

 

Carte de l'assemblage des deux sections de Sérézin en 1831

Carte de l'assemblage des deux sections de Sérézin en 1831

Cette petite commune est située aux confins sud-est du Velin. Comme pour ses communes voisines, Ternay, Communay et Simandres, son appartenance au Pays de Velin peut sans doute faire l’objet de controverses. Ce territoire reste marqué par la confluence à la forme des multiples bras que fait la rivière Ozon avant de se jeter dans le Rhône. Cette rivière prenant aussi le chemin du sud pour traverser la commune de Ternay où, là aussi, elle va se jeter dans le Rhône. La présence d’innombrables fossés rectilignes servant de limites de parcelles, peuvent prêter à confusion avec une origine naturelle de ce chevelu que fait la rivière.

L’état des section ainsi que le calage des plans sur les photos aériennes mis à notre disposition par le Groupe ©GOOGLE SAT, ont été assurés une première fois par l’association Locale « SEREZIN D’HIER ». le manque d’homogénéité des données recueillies ainsi qu’un calage, sans doute trop précoce comme l’ont été les communes de Saint-Priest et de Mions en leur temps où il manquait toute la partie des données fiscales. Une saisie plus homogène et complète dans la base de données globale et un calage intégré avec les plans de communes voisines ont été nécessaire.

Que les bénévoles de cette association soient remerciés, pour tout le travail effectué en amont, à travers ces lignes.

Section A dite des prairies et des Iles[1].

                               Feuille unique : Parcelle 1 à 362 (échelle 1/2500ème)

Section B dite de Crapon.

                               Feuille unique : Parcelles de 1 à 351 (échelle 1/2500ème)

Les dessins des plans de cette première moitié du XIXème siècle permettent eux aussi de visualiser le tracé original du Fleuve Rhône comme pour toutes les autres communes riveraines situées en amont.

Ces deux sections sont divisées en 28 toponymes et la surface de la commune atteint un peu plus de 361 ha et 713 parcelles.

Carte de l'occupation des sols de Sérézin-du-Rhône en 1830

Carte de l'occupation des sols de Sérézin-du-Rhône en 1830

Distribution des familles de cultures dans la section A dite des Prairies et des Isles à Sérézin-du-Rhône en 1830

Distribution des familles de cultures dans la section A dite des Prairies et des Isles à Sérézin-du-Rhône en 1830

Distribution des familles de cultures dans la section B dite de Crapon à Sérézin-du-Rhône en 1830

Distribution des familles de cultures dans la section B dite de Crapon à Sérézin-du-Rhône en 1830

Tableau récapitulatif de l'occupation des sols à Sérézin en 1831
Tableau récapitulatif de l'occupation des sols à Sérézin en 1831

Tableau récapitulatif de l'occupation des sols à Sérézin en 1831

Graphe de la proportion des familles d'occupation des sol à Sérézin en 1831

Graphe de la proportion des familles d'occupation des sol à Sérézin en 1831

Carte de localisation des Toponymes de Sérézin en 1831

Carte de localisation des Toponymes de Sérézin en 1831

Distribution des toponymes dans la section A dite des Prairies et des Isles à Sérézin-du-Rhône en 1830

Distribution des toponymes dans la section A dite des Prairies et des Isles à Sérézin-du-Rhône en 1830

Distribution des toponymes dans la section B dite de Crapon à Sérézin-du-Rhône en 1830

Distribution des toponymes dans la section B dite de Crapon à Sérézin-du-Rhône en 1830

Les données issues du registre de l’état ne permettent pas, là aussi d’apporter plus de précisions sur les propriétaires de la commune.

To be informed of the latest articles, subscribe: